Trajeco - Vélo

 

 Changer de roue ? Ca change la vie !

 

weelz

 

Passer du « 4 roues » confortable au « deux roues »  exigeant n’est pas évident et on peut se trouver plein de bonnes raisons de ne pas écouter sa mémoire d’enfant, quand le vélo était le meilleur compagnon de jeux.

 

  

 

Pourtant, le vélo est toujours notre meilleur ami, il a même grandi avec nous : il est devenu agréable à manier, sa selle est large, voire extra large, son pédalage est aérodynamique, il se plie à nos exigences, à notre mode de vie, il est devenu électrique, il existe à 3 ou 4 roues, avec remorque adaptée à nos besoins…

 

 

Alors, si j'allais faire mes courses ou si je partais au travail à bicyclette ?

 

" Je suis trop pressé, je n’ai pas le temps ! "

 

 

Jusqu’à 6 km, le vélo est plus rapide que la voiture : un cycliste roule en moyenne à 15 km/h en ville contre 14 km/h pour une voiture.

En France, 50 % des trajets urbains en voiture font moins de 3 km. (ce qui occasionne une surconsommation de carburant supérieure à 50%). Or Il ne faut qu’1/4 d’heure pour faire 3 km à vélo.

 

 

" Il fait froid, il pleut ! "

 

 

 

Je m’équipe, de plus en plus d’accessoires sont à votre dispositions, parapluies et ponchos à vélo, gants et éclairages, à tous les prix et pour tous les besoins.

 

 

 

 

 

" Il n’y a pas d’aménagement pour les cyclistes, les trajets sont dangereux ! "

 

Là, on ne peut pas dire le contraire !

Je laisse tomber ? Je prends la voiture ! Je rêve toute la semaine de ma balade à vélo du week end et je prie que le soleil soit au rendez-vous 

Je m’entête ? Je prends le vélo quand je veux ! Au début je me sens un peu seul, puis petit à petit d’autres font comme moi. Et incroyable ! L’entreprise installe un parking à vélo et la mairie décide quelques aménagements.

 

 

A l'ALM, on vous dit " Pédalez ! "

 

D’abord c’est bon pour la planète. 10 km de vélo tous les jours évitent le rejet, de 700 kg de CO2 par an, par l’usage d’une voiture.

C’est aussi excellent pour la santé !

Vous découvrirez la zen-attitude !

Et, miracle ! Vous ferez des économies !

 

 

A l'ALM, on  vous dit " Tentez ! "

 

 

 

Car s’il n’y a pas d’aménagement aujourd’hui, c’est parce qu’il y a très, vraiment très peu de cyclistes quotidiens. Donc, la logique de l’offre et de la demande s’appliquera forcément aux aménagements que la collectivité ne manquera pas de prévoir si vous êtes 10, 15 ou 20 cyclistes journaliers.

 

 

Aujourd’hui, l'ALM souhaite connaitre vos besoins, vos attentes et vos envies à ce sujet ! Merci de nous accorder 5 minutes pour répondre à ces quelques questions

Nous  n’en resterons pas là et vous proposerons bientôt des actions  incitatives à une pratique quotidienne du vélo !